J’ai une double formation d’histoire (licence à l’Université de Strasbourg II en 1984, Master d'histoire contemporaine à l'Université du Maine en 2012) et de journalisme (Ecole supérieure de journalisme de Lille, 1984-1986). C’est durant ce séjour dans le Nord – département d’origine de ma famille – que j’ai commencé mes recherches généalogiques, prolongement naturel des études d’histoire. 

Je suis ensuite journaliste pendant 24 ans au bureau parisien de l’Agence Reuters, rédactrice au desk économique, ex-chef de service et reporter. Après une coupure de deux ans consacrée à la généalogie et à la rédaction d'un mémoire de Master sur les aliénés au XIXe siècle, j'ai repris mon emploi salarié en septembre 2012.


 
Collaboratrice depuis 2010 à la 

Auteur de Secrets de famille et psychogénéalogie, Editions Autrement, 2007 (collection «Généalogies»). 
Ouvrage réédité en 2010.

Auteur de relevés généalogiques pour l’Association généalogique Flandre-Hainaut (AGFH), basée à Valenciennes : retranscription de l’état civil du XIXe siècle (7.200 actes) et retranscription annotée du recensement de 1906 du village d’Haveluy, près de Denain, où j’ai mes racines du côté maternel. Un long travail dans l’ombre comme le pratiquent de nombreux généalogistes amateurs, une formidable plongée dans la société française du XIXe siècle, une formation indispensable pour tout généalogiste passionné d’histoire.